Rassemblement diocésain des équipes du rosaire

Après 2 années blanches le mouvement des équipes du rosaire organise son rassemblement diocésain annuel à la Maison St Paul à Moulins le 30 juin.

PROGRAMME

9h 30 – Accueil

10h00 – présentation des équipes, point sur les effectifs et la constitution d’un bureau sera évoquée.

Suivra un enseignement  de notre aumônier national.

12h00 – repas en commun au réfectoire.

En début d’après midi temps d’échange avec notre évêque.

15h00 – messe de clôture de cette journée.

Cette année ce rassemblement revêt un caractère exceptionnel, car en plus de notre évêque Monseigneur Marc Beaumont, nous aurons la présence de notre aumônier national le père François Dominique Forquin et notre responsable national Brigitte Perrin

INFOS PRATIQUES

Pour le repas emmener son pique nique, possibilité de commander un plateau repas moyennant la somme de 15€. Pour les membres du mouvement s’inscrire auprès de vos responsables d’équipes. Pour les personnes ne faisant pas partie des équipes, elles sont les bienvenues et il suffit pour participer à cette journée de nous contacter

CONTACT :

Gérard Vendange 06 19 26 26 17 ou 04 70 43 46 65.

Les équipes du rosaire historique et fonctionnement

Ce mouvement est né en 1955, créé par le frère Joseph Eyquem. Ce frère Dominicain de Toulouse se voit en 1953 confier par son provincial l’apostolat du rosaire. Lui qui voulait se consacrer à la mission de prêtre ouvrier change de direction et s’investit pour réfléchir et arriver à la mise en œuvre des équipes du rosaire.

A l’origine il pense dans sa région de Toulouse de s’occuper des pèlerins qui se rendent au pèlerinage du rosaire à Lourdes. Vient ensuite l’idée de former des petits groupes de prière qui vont se rassembler en équipes une fois par mois pour prier ensemble, non pas le chapelet, mais à l’aide du livret mensuel contempler un mystère dans une célébration de la parole de Dieu à la maison.

Ce feuillet ne fait que nous rappeler ce qu’est la prière du rosaire, c’est-à-dire une contemplation de la vie de Jésus. Les vingt mystères du rosaire c’est le résumé de l’évangile. Et souvent on a perdu cette optique parce que l’on pense que la prière du rosaire est une simple prière répétitive et là le Père Eyquem va remettre en valeur avec les équipes du rosaire le fait que l’on médite l’évangile avec Marie.

Dans l’évangile de Luc tout de suite après la nativité, on dit que Marie gardait tout ces événements dans son cœur. Dans les équipes du rosaire il faut être dans cette posture mariale de garder ces événements dans son cœur.

Les équipes sont constituées d’un nombre variable de personnes qui vont de trois à une quinzaine de personnes. L’idée est d’inviter dans son entourage, proches, amis, voisins. Le fait que cela se passe à la maison et pas dans une église donne un coté missionnaire, parce que l’on va pouvoir toucher des gens qui n’osent pas rentrer  nécessairement dans une église, et le fait de pouvoir s’inviter les uns chez les autres donne un coté humain et de proximité dans son quartier, dans son village et par ce biais on va pouvoir toucher des gens qui peuvent êtres éloignés de l’Eglise.

Les équipes sont des cellules d’évangélisation c’est là le mystère de l’église, lorsque deux ou trois personnes sont réunies en mon nom je suis au milieu d’elles et a partir du moment ou ces personnes ne forment pas un club fermé mais restent ouvertes et disponibles c’est le mystère de l’Eglise qui se déploie.

Concrètement il y a la réunion mensuelle chez un des équipiers pour célébrer cette parole de Dieu  à la maison et les autres jours du mois on continue à prier les uns pour les autres en formant une sorte de chapelet vivant avec la méditation pour chaque membre d’un mystère différent et la récitation d’une dizaine  quotidienne.

La réunion mensuelle est guidée par le livret adressé tous les mois au responsable d’équipe. Ce feuillet est une célébration domestique de la parole de Dieu à la maison. Il y a toujours la même structure. Un petit temps d’accueil, une prière à l’esprit saint, une invocation à Marie, Marie qui a accueillit l’esprit à l’annonciation et nous aide à l’accueillir et l’on se met tout de suite à l’écoute de la parole un passage d’évangile qui va nous permettre d’approfondir le mystère. Une réflexion sur la parole, une réflexion pour notre vie, comment on va mettre en œuvre dans notre vie de tous les jours ce que l’on vient de contempler dans la parole. Et cela se finit par un temps de louange et d’intercession où les gens vont déposer leurs intentions en disant la dizaine.

Il ne s’agit pas de simplement écouter passivement, lire passivement ce feuillet. C’est alterné de refrain et de chants. C’est une vraie célébration à la maison, mais il y a aussi dans la réflexion pour notre vie un ou deux moments ou l’on peut s’arrêter pour partager ensemble la parole : « écouter ensemble la parole nous fait prendre la parole »

Ensuite pour la dizaine journalière en fonction de son numéro dans l’équipe chaque membre avec son livret de prière quotidienne médite son mystère et récite sa dizaine avec cette petite particularité qu’est la clausule propre à chaque « je vous salue Marie »

La clausule : petit phrase qui développe ce que notre prière médite. Elle s’insère après le nom de Jésus charnière entre la première et la seconde partie du « Je vous salue Marie » « vous êtes bénie entre toutes les femmes et  Jésus …Clausule…, le fruit de vos entrailles et béni.

Amitiés fraternelles en Marie

 

Gérard Vendange Responsable Régional Auvergne Limousin

Mail : gerard.vendange@orange.fr

Tél. fixe : 04 70 43 46 65 Mobile : 06 19 26 26 17