Semaine Laudato Si

Exercice d’auto-description :
“ où atterrir après la pandémie ? ”

Nous vous proposons de vous réunir à 4, 5 ou 6 personnes, petits et grands, pour prier et réfléchir au grand jardin à garder qu’est notre planète selon Laudato Si’, en ayant conscience que la crise sanitaire actuelle que nous vivons et le confinement nous coupent physiquement des autres et de la nature. Depuis l’Antiquité, l’homme se ressource dans les jardins qu’il a nommés « jardins de paradis » au Moyen Âge. Et ce n’est pas innocent si les auteurs de la Bible ont situé la création de l’humain dans un jardin, le jardin d’Éden.

La planète entière peut être considérée comme un grand jardin qu’il nous faut garder comme nous y invite / le pape François dans Laudato Si’.

 

Proposé conjointement par les Ateliers d’auto-description Laudato Si du Collège des Bernardins, le réseau des Référents diocésains à l’écologie intégrale, et le réseau Église verte.

Fiche d'exercice d’auto-description

Lire ici

Shéma pour un temps de prière