La Symbolique romane : hymne à la Création

Dans le grand concert de l’univers, l’humain a très tôt vu des harmonies entre les créatures qu’il percevait en résonance avec son monde intérieur et son vécu. Le symbole en sera la langue universelle. L’homme roman, relié, orienté, savait que si une image lui parlait, c’est qu’elle avait un message pour lui. A commencer par le lieu habité qu’est l’église romane : la symbolique des nombres, mais aussi les symboliques végétales, animales, les formes et figures païennes ou bibliques lui parlaient des mystères à l’œuvre en lui et dans tout le Vivant.

Le CAHIER ART CULTURE ET FOI est coédité à cette occasion par le Diocèse de Moulins et le Musée de Souvigny.

28 pages, une centaine de photos pour le prix de 12 €.

Vous le trouverez pour l’instant :

  • Au musée de Souvigny – Place Aristide Briand à Souvigny,
  • A la priorale de Souvigny – 6 place Aristide Briand à Souvigny,
  • A l’accueil de la Maison Saint-Paul – 20 rue Colombeau à Moulins,
  • A la Librairie Saint-Joseph – 12 place de la Liberté à Moulins,
  • A la Librairie Le Semeur – 2 place d’Allier à Vichy,
  • Au Centre d’Information Catholique – 2 rue de la Fontaine à Montluçon.