Les pèlerinages

Qui sommes-nous?

Le service des pèlerinages dépend de l’Association Diocésaine de Moulins.
Celui-ci se doit de prendre en compte les orientations pastorales données par les responsables de l’Église dont l’évêque seul est le responsable légal.

Pour rester dans la norme, le directeur diocésain Roland MAILLARD, nommé par l’évêque doit toujours être l’organisateur légal sous couvert de l’agrément préfectoral.
Il conduit un groupe de pèlerins sur des lieux qui marquent un mémorial de la Foi chrétienne ou de l’histoire de l’Église.

Le service des pèlerinages a toujours eu le sens :

  • d’un ressourcement dans la Foi et de conscience ecclésiale,
  • d’une démarche et conversion personnelle et collective,
  • d’un temps de prière et de pénitence,
  • d’une vie fraternelle.

La mise en route d’un groupe de Pèlerins est un acte d’Église diocésaine dont le directeur prend la responsabilité et la spiritualité.

Maison diocésaine Saint-Paul,
20 rue Colombeau,
03000 Moulins

Tél. 04 70 35 10 91
pelerinages.moulins@wanadoo.fr

Permanences à Saint-Paul, les mercredis de 14h30 à 17h30.

Directeur : M. Roland MAILLARD
Secrétaire : Mme Martine SERVAGEAN
Trésorière : Mme Maguy PICOT
Prêtre référent : chanoine Michel PIERRON

Les prochains pèlerinages

Pèlerinage des pères de famille

Marche vers Souvigny : 3, 4 & 5 juillet 2020

Mini-Pèlerinage des pères de famille

Marche à Saint-Germain-des-Fossés le 29 février 2020. Chapelet le matin, messe à midi suivie du pique-nique, conférences et confessions, fin du mini-pélé vers 15h.

Pour s’inscrire et pour toutes autres précisions ou informations :

Bruno LUPATELLI – 06 78 66 51 68 – benedicitefontes@gmail.com

Alban DOMERGUE – 06 50 29 41 30 – alban@domergue.net

PÈLERINAGE DE SOUVIGNY

Tous les ans, a lieu le premier week-end de mai !

Sanctuaire de la Paix – les 2 & 3 Mai 2020 –

PÈLERINAGE A ROME

Avec la paroisse de la sainte Famille, du 1er au 7 mars 2020

Pèlerinage en ARMENIE

Avec le père Karabet Harutyunyan

Du 12 au 19 mai 2020

Voir l'affiche

Voir le programme

Télécharger le bulletin d'inscription

Pèlerinage national servants d’autel & servantes de l’assemblée

Du 24 au 28 août 2020 à Rome

Retour sur le pèlerinage diocésain de Lourdes 2018

Martine Servagean, au titre de la direction des pèlerinages du diocèse, vous avez veillé au bon déroulement de ce pèlerinage. Vos impressions ?

Une souffrance au départ, notre Evêque, Mgr Laurent Percerou, était absent, il venait de subir une petite intervention chirurgicale, ainsi que le prédicateur de ce pèlerinage 2018, le Père Eric Broult, lui aussi, dû être hospitalisé quelques jours !

Nous étions plus de 400 pèlerins : hospitaliers – malades – les paroisses du doyenné de Montluçon et de Notre Dame de l’Alliance qui s’étaient organisées en groupe – mais aussi des pèlerins de différentes autres paroisses du diocèse – les collégiens accompagnés par Roger Delaunay – les lycéens accompagnés par Anne de Sèze – un groupe de « Top-ados » de Montluçon accompagné par Mathilde Deléris. Il y avait aussi 10 prêtres et 2 diacres ainsi que le Père Michel Pierron aumônier de la Direction des Pèlerinages.

Quelle belle variété ! Comment tout ce petit monde a-t’il vécu ce grand temps fort de l’été ?

Cette année le thème était : « Faites tout ce qu’il vous dira ». Nous avons eu deux conférences du Père Anne-Guillaume, un des chapelains des sanctuaires de Lourdes.
Lorsque Marie dit à Jésus : « Ils n’ont pas de vin » et non ils n’ont plus de vin, comme s’il n’y en avait jamais eu, Marie se soucie de quelque chose que nous n’avons pas depuis  le début, la GRÂCE. « Ecoute Serviteur du Seigneur ! Qu’à l’ombre de l’Esprit germe en toi la prière de Marie. Faites tout ce qu’il vous dira. »

Valérie Goineau, c’était votre premier pèlerinage comme toute nouvelle présidente de l’Hospitalité Bourbonnaise de Lourdes. Alors, vos impressions ?

« Faites tout ce qu’Il vous dira », cette phrase trouve un écho tout particulier dans le cœur des hospitaliers, car ils font ce que le Christ leur dit : « Accompagner et aider nos frères et sœurs éprouvés par le handicap et la maladie. » Une soixantaine de pèlerins malades étaient accompagnés par 120 hospitaliers et hospitalières (dont 9 infirmières et 4 médecins). Une des nouveautés a été le « car des hospitaliers » qui leur a permis d’arriver plus tôt et d’être présents pour l’accueil et l’installation dans les chambres. Autre nouveauté une équipe d’animation spirituelle autour de notre aumônier Claude Herbach, afin de prendre le temps du dialogue avec les malades, et de porter dans la prière le pèlerinage. Nous avons vécu une petite soirée avec nos amis de Nevers, animée par les chants des scouts, ainsi que le lendemain une soirée de louange et de prière à l’église Sainte Bernadette. Au sein de l’Hospitalité nous avons aussi les plus jeunes : les petits bergers de 0 à 5 ans, le groupe des enfants de 6 à 10 ans, les collégiens qui ont rejoint le groupe diocésain et les lycéens, jeunes hospitaliers découvrant la joie de servir, car « il suffit de son cœur pour aimer et de ses mains pour servir ».

Roger Delaunay, votre mission sur le diocèse est d’avoir le souci des collégiens, vous les avez accompagnés au pèlerinage, vos impressions ?

Ce qui a le plus touché les collégiens venus à Lourdes avec le service diocésain de la pastorale des jeunes, ce sont les relations qu’ils ont pu avoir avec les pèlerins dits malades. Depuis plusieurs années nous travaillons avec l’Hospitalité bourbonnaise pour rendre ces relations possibles, grâce, entre autres, au « brancardage ». Plus qu’on ne le croit, les jeunes ont le goût du service, quant aux personnes âgées, elles apprécient ce contact rafraîchissant et de vrais liens d’amitié intergénérationnelle se nouent. Si des paroisses comme la Sainte Famille, Notre-Dame de l’Alliance, ou encore les paroisses de Montluçon ont gardé leurs jeunes avec eux, sans oublier les « Top Ados », un groupe de jeunes mineurs des quartiers populaires de Montluçon, proche de la JOC, il nous arrivait de nous retrouver avec les uns et les autres à l’occasion de moments particuliers, comme le temps de la réconciliation et le chemin de croix, où d’ailleurs nous ont aussi rejoints les enfants de l’Hospitalité. Nous nous sommes retrouvés aussi au pavillon des vocations, d’où nous avons échangé quelques mots, à distance, avec notre évêque à la veille de la Saint Laurent ! Bien entendu, nous rejoignions tous les autres pèlerins du diocèse pour tous les temps forts : messes, temps d’ouverture, fête de l’envoi… La messe internationale laisse toujours une forte impression à ces jeunes. Un moment bien apprécié a été le temps de louange avec les pèlerins du diocèse de Nevers, même si les plus jeunes ont mis un peu de temps à entrer dans la danse ! Deux nouveautés dans le programme : la visite des studios multimédia, et surtout le passage aux piscines, une première pour beaucoup ! Au cours de cette expérience unique, les réactions ont varié de l’enthousiasme à l’appréhension, mais tous sont prêts à y retourner l’an prochain, les uns pour revivre ce moment, les autres pour mieux le vivre…

Enfin, Anne de Sèze, vous avez en charge, dans notre diocèse, l’accompagnement des lycéens et des grands jeunes. Vous avez accompagné un groupe de lycéens qui rejoint depuis l’an dernier les hospitaliers au service des malades. Vous aussi, vos impressions ?

Presque tous les lycéens venus brancarder l’été dernier sont revenus cette année, plus des nouveaux, ce qui faisait un groupe de 22 lycéens, motivés à la fois par le plaisir de se retrouver, de faire une activité entre eux, d’être au service  des malades, d’avoir un uniforme, de découvrir Lourdes, l’histoire de Bernadette et le message de Marie… L’enjeu pour ce groupe de lycéens est à la fois d’être au service, et si possible d’y être à l’heure, mais aussi de prendre le temps de créer des liens fraternels entre eux, car certains arrivent seuls, de  les responsabiliser sur le service, mais aussi sur le temps qui le précède et qui lui succède, et “de remettre régulièrement l’Eglise au centre du village … Nous essayerons donc de trouver du temps pour cela lors de la saison III, et aussi, à leur demande, nous aimerions qu’ils puissent bénéficier de quelques témoignages, car l’hospitalité ne manque pas de richesses. Alors à bientôt.

Et en 2020, avec quelle hospitalité partir à Lourdes ?

Pèlerinage Franciscain

Dates à venir

Tel : B. Coulomb

06 08 31 15 81

Pèlerinage diocésain

Du 3 au 8 août 2020

Tel : V. Goineau

06 72 59 71 56

Lourdes Cancer Espérance

Dates à venir

Tel : E. Berthon

04 70 47 13 03

Pèlerinage du Rosaire

Dates à venir

Tel : B. DECHIRON

04 70 51 81 71

Pèlerinage des anciens combattants

4 au 9 juin 2020

Tel : B. DECHIRON

04 70 51 81 71